Code de la route

 

 

Règles du code de la route pour les deux roues.

J'espère que nombreux seront les cyclistes mais également les automobilistes à lire cet article.

Les cyclistes peuvent circuler à deux de front sur la chaussée. Ils doivent se mettre en file simple dès la chute du jour et dans tous les cas où les conditions de la circulation l’exigent, notamment lorsqu’un véhicule voulant les dépasser annonce son approche (R431-7, 2ème classe 35€),
 
Lorsqu'ils circulent la nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout conducteur et passager d'un cycle doivent porter hors agglomération un gilet de haute visibilité conforme à la réglementation et dont les caractéristiques sont prévues par un arrêté du ministre chargé des transports. Section 2 : Dépassement. Article R414-4 Modifié par Décret n°2003-536 du 20 juin 2003 - art. 18 JORF 22 juin 2003

I.                   - Avant de dépasser, tout conducteur doit s'assurer qu'il peut le faire sans danger.

II.                – Il  ne peut entreprendre le dépassement d'un véhicule que si :
1° Il a la possibilité de reprendre sa place dans le courant normal de la circulation sans gêner celle-ci ;

2° La vitesse relative des deux véhicules permettra d'effectuer le dépassement dans un temps suffisamment bref.

3° Il n'est pas lui-même sur le point d'être dépassé.

III.             - Il doit, en outre, avertir de son intention l'usager qu'il veut dépasser.

IV.             - Pour effectuer le dépassement, il doit se déporter suffisamment pour ne pas risquer de heurter l'usager qu'il veut dépasser. Il ne doit pas en tout cas s'en approcher latéralement à moins d'un mètre en agglomération et d'un mètre et demi hors agglomération s'il s'agit d'un véhicule à traction animale, d'un engin à deux ou à trois roues, d'un piéton, d'un cavalier ou d'un animal. (Cette règle oblige les véhicules dépassant un ou plusieurs cyclistes à emprunter la voie de gauche lors du dépassement)

V.                - Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions des II à IV ci-dessus est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe (135€).

VI.             - Tout conducteur qui contrevient aux dispositions des II à IV ci-dessus encourt également la peine complémentaire de suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans au plus, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle.

VII.          - Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire.

Pas de retrait de points du  permis de conduire pour une infraction commise avec son vélo

LES ANNIVERSAIRES DU MOIS

BON ANNIVERSAIRE à :

Guillaume DELCROIX  24 ans le 25 mai.

Marc THEURET            52 ans le 2 juin.

René AÏZPURU            65 ans le 20 juin.

Michel GOUPIL           58 ans le 22 juin.

ECNP A FOND EN 2017